All about Monte Carlo Historique Rally days!


Good morning all! The rally ended yesterday morning and we won our three main goals!

  1. to arrive at the harbour
  2. to arrive at the harbour
  3. to arrive at the harbour

Version française ci-dessous

Monaco’s harbour of course which was the starting point of the first major test and welcomes us at the end of the rally. In between, we drove through beautiful but tricky regions; Drôme, Vercors, Ardèche and we end with the “night of Turini” which always forces many competitors to withdraw.
 
Our MGB went through all these tests without a scratch or mechanical problems.
 
The “night of Turini” has been “Dantesque”... with an average speed of 49.9 km/h to respect on forest’s roads or other roads having more hairpin bends than straight lines... little snow but still a lot of sport, the night adding one more difficulty.
We were 80th at the overall ranking when we left for these three last “Spéciales” and won 14 places during the night, ranking respectively 123rd, 71st and 89th. The problem of timing we have had two days earlier cost us 26 ranks. Without this timing anomaly, we would be 40th... a slight bitterness will remain.
Anyway, our goal to be in the top 100 is achieved and we were very happy to celebrate our 66th rank at the harbour Wednesday at dawn!
 
All the ART Team cars safely arrived, no breaks, everything is fine J
 
This rally again gave us many good vibes; stress, happiness and adrenaline through the beautiful landscapes we crossed. The warm welcomes in the villages for this caravan of 300 cars make us think that the old cars still have a bright future as long as the competitors show respect for the public and nature.
 
Fully aware that old cars are not the greenest passion, the Alain Racing Team has chosen to compensate its carbon footprint during the rally.  It is as least what we can do to make our passion a responsible hobby!
We firstly had to calculate the weight of CO2 emitted during the rally, following the “Bilan Carbone” methodology which is developed by the ADEME (French government Agency for Environment and Energy Management) allowing a consistent approach to measure and quantify CO2 emissions. We then invest the costs corresponding to our CO2 emissions into compensation’s projects managed by recognized associations. It is our way to live our passion also to assume our ecological responsibilities. The compensation ratio of the 2010 action is available here.
 
The Watchonista Team has been very sensitive to this environmental dimension and we both met on this responsible passion. Hugo and I have been very proud to wear the Watchonista colours of throughout the rally. The Watchonicar has a great style and its giant “W” sticker raised many questions showing once again that many old cars’ fans have also real interest for watchmaking; the mechanic and the object itself being the common base of both.
 
This 2011’ adventure ends but, we will still upload in the coming days photos and embedded videos to try to make you live a bit more of this rally with us.
 
So stay tuned and thank you for your great virtual support!
 
Nicolas, Hugo and the Watchonicar
 
*******
Bonjour à tous!
 
Le rallye s'est achevé mercredi matin et nous avons remporté les trois principaux objectifs que nous nous étions fixés :

  1. Arriver au port
  2. Arriver au port
  3. Arriver au port

 
Je parle bien sûr du port de Monaco qui fut le point de départ de la première étape majeure et qui nous accueillit au terme du rallye. Nous avons, entre deux, traversé de magnifiques mais difficiles régions comme la Drôme, le Vercors, l'Ardèche... pour terminer avec la nuit du Turini, connue pour ces abandons et fortunes diverses.
 
La MGB a cependant traversé toutes ces épreuves, sans une rayure ni ennui mécanique.
 
La dernière nuit fut dantesque. Des moyennes de 49,9km/h à tenir sur des chemins forestiers et autres routes comptant plus de lacets que de lignes droites. Peu de neige mais beaucoup de sport, la nuit ajoutant difficulté à l'exercice.
Nous sommes partis 80ème pour cette dernière nuit et sommes rentrés ayant gagné 14 places au général, se classant 123ème, 71ème et 89ème de ces trois Spéciales nocturnes. Le problème de chronométrage rencontré deux jours plus tôt nous coûte 26 places, nous aurions pu être 40ème... Une légère amertume restera liée à cet incident.
Nous avions fixé comme objectif d'être dans les 100 premiers ce que nous atteignons très largement et c'est très heureux que nous avons célébré cette 66ème place sur le port aux petites heures du matin.
 
Toutes les voitures du ART Team sont rentrées, pas de casse, tout va bien !
 
Ce rallye nous aura encore apporté son lot de sensations ;  stress, bonheur et adrénaline au long des magnifiques paysages traversés. L'accueil de cette caravane de plus de 300 véhicules dans les villages nous montre que la voiture ancienne a encore de beaux jours devant elle à condition que les concurrents soient respectueux du public et des régions traversées.
 
Pleinement conscients du fait que la voiture ancienne n’est pas la passion la plus écologique qui soit, l’Alain Racing Team a choisi de compenser ses émissions carbones. Un petit geste afin que notre passion coûte un peu moins cher à l'environnement et d’en faire un loisir responsable.
Pour ce faire, il s’agit de calculer le poids de CO2 émis lors du rallye, suivant la méthodologie « Bilan Carbone » développée par l’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) offrant une approche cohérente pour quantifier les émissions de CO2. Nous investissons ensuite les coûts correspondant à nos émissions de CO2 dans des projets de compensation gérés par des associations reconnues.
Notre manière de vivre notre passion d’aussi faire face à nos responsabilités écologiques.
Le rapport de compensation de l’action 2010 se trouve ici

L’équipe de Watchonista fut immédiatement sensible à cette dimension écologique et nous nous sommes trouvés dans cette même vision d’une passion responsable. Hugo et moi-même furent très fiers de porter les couleurs de Watchonista tout au long du rallye. La Watchonicar avait fière allure et son autocollant « W » géant suscita de nombreuses questions, démontrant que beaucoup de passionnés de voitures anciennes ont une vraie sensibilité pour l'horlogerie ; la mécanique et l'objet étant une base commune à ces deux passions.
 
Cette aventure 2011 se termine mais nous mettrons encore en ligne ces prochains jours photos et vidéos embarquées pour essayer de vous faire encore un peu vivre ce rallye avec nous.
 
Alors restez en ligne et merci pour votre soutien virtuel !
 
Nicolas, Hugo et la Watchonicar


Popular Manufacturers

Popular blog posts

Archives

Bookmark the site !