All about Sunday, from Monaco to Valencia!


Good morning all!
A few words about our Sunday. We ended ranking 35th in the overall ranking!

Version française ci-dessous
 
Our MG has quite a success in the closed park! The fact its design is a replica of the 1964 winning MG is obviously noticed and we answer many questions about Watchonista!
 
Sunday’s program included four “Spéciales”; two south of France and two before Valencia. To run this “Spéciales”, we were planning to keep our “thermogum” tyres as the weather forecast was not mentioning difficulties such as snow or ice.
On our way up to the first “Spéciale”, we have finally taken the decision to change for studded tyres. A fairly good choice as this “Spéciale” was snowy and icy.
Many competitors have been caught by this winter conditions, we saw a lot of cars off road and even the official forerunners of the rally get stuck! Our MG ranked 76th on this “Spéciale” and 62nd in the overall ranking.
 
We headed then the “Spéciale du Mas”; a race without special history, light snow and quite short (10km). We had no major difficulties and pointed 25th. This good result also improved our position, 57th in the overall ranking.
 
But we had to quickly focus on the next race, the “Spéciale de l’Echarasson”, one of the legendary “Spéciales” of the MCH and during which we had an accident last year.
Before starting it, we had a fairly long road and arrived just on time at the control point of Tallard. A delay would have meant penalties.
 
The third “Spéciale” was the “Plan de Vitrolles” that we still run by daylight. This “Spéciale” is going up and up, and the little engine of our MG struggled! We arrived 87th but we still improved our position to reach the 42nd position in the overall ranking. Many withdrawals also considerably changed the overall ranking.
 
Finally, we started the “Spéciale de l’Echarasson”. It was pitch dark and we removed covers of the headlights for the first time to notice they were perfectly illuminating... the treetops!
This was not really a problem because of a fog that was so thick we couldn’t drive as planed; each turn was hard to guess and we even had to stop twice to actually understand the direction of the turns! On contrary, we were almost disappointed not to drive on snow or ice... This fog really spoiled our fun which instantly ends facing real dangers.
The difficulties weighed; we arrived 126th of this fourth “Spéciale”. Two hours earlier, without the fog, we would have had a chance make a good ranking. Nevertheless, the day has been very hard for everyone and we end the second day 35th on the overall ranking! We are very surprised of such a good position as we used to be far beyond, but the car works well, we haven’t made any fault so far and the conditions are not so difficult.
 
Two days and a night remain; we are only half of the rally. Today (Monday), the itinerary crosses through the Drome and the Ardèche but tonight, we will be back in Valencia.
 
So stay tuned for more details and in pictures during the day!
 
Nicolas, Hugo & The Watchonicar
  
*******
 
Bonjour à tous !
 
Petit résumé de dimanche que nous avons terminé à la 35ème place du général!
 
La MG connait son petit succès dans le parc fermé, la réplique du design de la MG gagnante de 1964 ne passe pas inaperçu et nous répondons à de nombreuses questions sur Watchonista!
 
Le programme de la journée prévoyait quatre Spéciales, deux dans le sud de la France et deux avant Valence.
Pour courir ces spéciales, nous avions prévu de rester en pneus thermogommes car les indications de météo n'annonçaient pas de conditions difficiles du type neige ou verglas.
Dans la montée vers la première Spéciale, nous avons finalement pris la décision de chausser les pneus à clous, choix qui s'est révélé être plutôt judicieux car la Spéciale était assez enneigée et verglacée par endroits. Beaucoup s'y sont d'ailleurs laissés prendre au vu du nombre de véhicules sortis de la route et même les ouvreurs officiels du rallye sont restés bloqués !
La MG se classe 76ème de cette Spéciale et nous place alors 62ème au général.
 
Nous avons ensuite fait route vers la Spéciale du Mas. Assez proche, une Spéciale sans histoire, légèrement enneigée et assez courte (10km) qui se passa sans difficulté majeure. Nous sommes alors 25ème et remontons 57ème au général.
 
Nos pensées se tournèrent rapidement vers la suite, car nous devions clôturer la journée par la Spéciale de L'Echarasson qui est l’une des Spéciales mythiques du MCH et durant laquelle nous avons eu un accident l'an passé.
Avant cela nous avons eu un assez long parcours routier qui nous mena au contrôle horaire de Tallard juste à temps. Un retard à ce type de contrôle nous aurait valu des pénalités.
 
La troisième Spéciale, celle de Plan de Vitrolles, s’est encore courue de jour. Cette Spéciale monte, monte et le petit moteur de la MG eut de la peine. Nous sortons 87ème mais nous gagnons encore des places en passant 42ème au général. Les abandons de la journée commencent également à chambouler le classement.
 
Enfin, nous commençons la Spéciale de l'Echarasson, il fait maintenant totalement nuit. Nous avons enlevé les caches des phares et pour la première fois du rallye les essayons pour constater qu'ils éclairent très bien... la cime des arbres !
Ce qui ne fut pas un problème car le brouillard était si épais que nous n’arrivions pas à rouler comme nous le voulions. Chaque virage était impossible à deviner et par deux fois, nous avons dû nous arrêter pour savoir dans quel sens tournait le virage! En revanche, ni neige ni de glace… nous sommes presque déçus... Ce brouillard aura vraiment gâché notre plaisir, qui s'arrête quand le danger devient réel.
 
Les difficultés se ressentent sur le classement, nous sortons 126ème  de cette quatrième Spéciale. Deux heures plus tôt, sans brouillard, nous aurions eu les moyens de faire un bon classement. La journée fut été très dure pour tout le monde.
Nous bouclons ce deuxième jour à la 35ème place du général ce qui nous a agréablement surpris étant plutôt habitués à terminer plus loin dans le classement. La voiture fonctionne bien, pour l'instant aucune faute n'a été commise et les conditions ne sont pas si difficiles.
 
Il nous reste néanmoins deux journées et une nuit à boucler, nous ne sommes qu'à la moitié du rallye. Aujourd'hui, le programme nous fait passer dans la Drome et l'Ardèche et ce soir, nous serons de retour à Valence.
 
Alors restés branchés pour les informations en image dans la journée !
 
Nicolas, Hugo et la Watchonicar
 


Popular Manufacturers

Popular blog posts

Archives

Tags for All about Sunday, from Monaco to Valencia!