[BaselWorld] Angular Momentum.


Small is beautiful?

Vu le contexte de ma rencontre avec Martin Pauli à Basel, la question se pose objectivement, plus les stand sont petits, et plus statistiquement les montres sont intéressantes, CF les mini-stand du palace, qui recèles de trésors d'inventivité et de technique, en vrac, Loiseau, MB&F, De Béthune, Heritage Watch Manufactory, etc...

Or dans le XX-Small, je rencontre Martin Pauli, d'Angular Momentum à la terrasse d'une cantine, plus de stand, concept minimaliste, une valise, en marge de rencontres avec ses clients, il me présente brièvement ses produits.

Je n'avais jamais eu l'occasion de voir les montres d'Angular Momentum pour de vrai. Cet oublie est réparé, et me permettra de préparer au mieux la visite de l'atelier de Martin Pauli.

A défaut d'être objectif, j'essaye d'être honnête (ce qui est en soit l'essence de l'objectivité, mais là, c'est du cours de philo).

Donc j'aime AM, l'esprit décalé, la vision complétement différente du design horloger (pas de révolution coté mouvement chez AM, si ce n'est à un mouvement de manuf à 14400 a/h à masse périphérique, que j'attends de voir fonctionner). Mais cette vision est tellement décalée dans son approche et tellement vintage dans sa réalisation, qu'elle mérite toute notre attention.

Martin Pauli réalise le gros de son chiffre d'affaire avec des montres à cadrans peints (car il possède un certain don), mais l'objet de ce sujet est plutôt de traiter des montres sports pour le moment.

L'innovation majeure de Martin Pauli, est la pâte luminescente qu'il utilise, le Super-Luminova Japonais (au passage, de qualité secondaire par rapport au Lumibrite de Seiko), plus souple d'application, ne pourrait fournir le résultat surprenant que Pauli obtient avec son email lumineux (issue de l'industrie Allemande), cette pâte, épaisse et difficile à travailler est appliqué en réalisant des technique basique d'émail champlevé, donc creusage des trous accueillants l'émail dans le cadran rhodié, puis épargnage de l'émail luminescent, enfin passage au four.

Le résultat est très impressionnant visuellement:

Et encore plus dans le noir:

Cette gigantesque montre de 60mm, Béryllium Diver, réalisé à la main, en bronze, est vendue 7500chf, en exemplaire unique, un produit par son esthétique radicale, qui pourrait être définie comme l'ultime montre Steampunk, tant par son design, que par son coté totalement artisanal, même sa matière luminescente, finalement, nous rapproche un peu du radium qui tache (même si évidement le matériaux de Pauli est NoRads)...

La gamme technique se décline de manière plus classique, l'émail existe en 2 coloris chez AM, vert et bleu, les montres font autour de 46mm, pour environ 6000chf.

Ici un cadran en email luminescent, guilloché, l'effet est superbe avec les aiguilles dorées.

Les montres sont quasiment toutes des pièces uniques et sont totalement personnalisable, pour des tarifs compris entre 3000 et 7500chf, suivant les déclinaisons, par exemple, Martin Pauli propose une Illium (non présenté en photo, http://www.angularmomentum.com/ ), équipé d'un 2824 réglé par Thomas Prescher pour 3400 chf.

Tous les délires restent possible pour une montre unique à prix inférieur à celui d'une Rolex...

Un hommage à Romain Jérôme, avec de la rouille dans le cadran, je n'ai pas relevé ce problème sur les autres, défaut de finition, corrosion engendré par la matière luminescente, l'enquête reste ouverte.

En plus Martin Pauli, il a la classe, ça change agréablement des concours de souliers ultra-patinés Genèvois...

Moralité, pour un prix relativement modique (en horlogerie), on accède à des pièces à la finition parfois aléatoire, mais uniques à tous points de vue, produites avec un haut niveau d'intervention manuelle, une technique de matière luminescente unique dans l'horlogerie, et une vision finalement anti-marketing de l'horlogerie, alors que Martin, vient de manière très amusante et paradoxale de l'univers du marketing.

Finalement, par ses techniques de production, ses finitions à la main, l'esprit vintage insufflé dans le post-modernisme de ses esthétiques et cette absence libératrice de marketing, on est au cœur de l'esprit de l'horlogerie classique.


Popular Manufacturers

Popular blog posts

Archives

Bookmark the site !