Monza : La passion vue du baquet de la Wlambo N°19


Premier rendez-vous de la saison relaté par Laurent Jenny, l’un des deux pilotes de la Lamborghini N°19 du Team Autovitesse Garage R. Affolter Suisse.

La pression est retombée, les effluves d’essence et de gommes brûlées sont évaporées, le circuit et surtout les paddocks ont retrouvés leur calme après un week-end de furie lors duquel ce sont déroulées les premières courses de la saison dans de nombreuses catégories et formules - constructeur.

Nous retrouvons notre pilote « Collector Driver », Laurent Jenny, sur une terrasse des bords du Léman pour recueillir ses sensations sur cette première manche du Lamborghini Blancpain Super Trofeo 2011 http://www.supertrofeo.com qui s’est déroulée sur le très rapide circuit de Monza les 16 et 17 Avril 2011.

En collectionneur averti et diplomate, Laurent a le bon goût et l’élégance de ne porter durant les courses qu’exclusivement son magnifique et bien thématique Chronographe Blancpain Super Trofeo 2009 (édition limitée à 300 pièces) abritant le calibre Blancpain F185 « Fly Back ».

Cette montre en détail sur WatchO:

http://www.watchonista.com/index.php?page=watch-info&wid=12238

Son premier volant en Super Trofeo, Laurent le doit à l’opiniâtreté de son ami Cédric Leimer, le pilote de la 1ère voiture du Team Autovitesse Garage R. Affolter Suisse, la toute de noire vêtue N°63, victorieuse de la troisième et dernière course du dimanche.

En 2009, Laurent décide de passer sa licence en se mettant pour objectif d’un jour accéder, le temps d’une ou deux courses, à la magie de la compétition automobile PRO-AM. Sa licence en poche depuis deux semaine, Cédric Leimer ayant fait « des pieds et des mains pour obtenir un volant », Laurent se retrouve dans l’habitacle d’une voiture du team tchèque Lamborghini Eastern Europ concrétisant ainsi un rêve que notre passionné ne pensait pas réaliser aussi vite. Il reprendra également un volant pour deux manches de trois courses chacune lors de la saison 2010 durant laquelle il connut l’ivresse du podium en terminant avec Hervé Leimer en troisième position de l’épreuve disputée sur le circuit de Vallunga, près de Rome.

Fort de ses expériences, notre « Collector Driver » a choisi de vivre pleinement sa passion en participant à l’ensemble des six manches de la saison 2011 au côté de Hervé Leimer et Rémy Vauthier pour deux courses. Mais que l’on s’y trompe pas, Laurent a beau être un amateur, il n’est pas concevable de piloter pareil engin sans avoir acquis les techniques et réflexes nécessaires permettant, entre autre, lancé à 290 KMH en fin de la première ligne droite de se mettre debout sur les freins jusqu’à l’ABS course « pour essayer de passer en catastrophe la première chicane ».

Notre pilote a donc décidé de mettre le plus de chances de son côté en suivant un cours, dispensé par le pilote expérimenté Nicolas Navarro, un mois avant le début de la saison sur le circuit de Dijon. Les pilotes se sont également entraînés sur simulateur et se sont rendus sur le circuit de Monza deux semaines avant la course pour des essais privés.

La première journée du samedi s’est passée de bout en bout en combinaison car la matinée a été dévolue aux essais libres et qualificatifs tandis que deux courses se disputaient l’après-midi. L’objectif de l’équipage de la N°19 est clair : « se faire plaisir et ramener la voiture en un seul morceau ». En effet, les pilotes AM sont responsables de leur propre casse contrairement aux pilotes PRO engagés par des écuries ayant des intérêts économiques et qui s’alignent au départ avec la ferme intention de monter sur le podium sans craindre les conséquences financières d’un accrochage ou d’une touchette.

Afin d’acquérir encore plus en confiance, l’équipage de la Watchonicar a décidé de monter un train de pneus neufs pour la séance d’essais libres du samedi. La préparation à Monza et à Dijon leur a permis d’aligner leur voiture sur la 6ème ligne de la grille de départ de la première épreuve.

Cette course a la particularité de débuter par un impressionnant départ lancé durant lequel les pilotes n’hésitent pas à aller au contact afin d’intimider les autres concurrents. Les plus expérimentés d’entre eux savent se positionner vers l’arrière et profiter de l’élan pour passer un maximum de voiture dès les premières secondes. Rémy Vauthier a pris le départ avant de céder le volant à Laurent terminant ainsi en 7ème position avec la satisfaction d’être directement dans les points.

Galvanisé par ce résultat, Laurent prend le départ de la seconde épreuve avant de céder le volant à Rhémy Vauthier qui saura conserver la 6ème place jusqu’à la ligne d’arrivée.
Certes les pilotes ont su faire preuve de régularité et ne prendre que les risques nécessaires, mais sans
la performance du Team Autovitesse, mené par Michel Duvernay, rien n’aurait été envisageable.

Heureux mais épuisés, les pilotes ont profité de l’hospitalité de la Manufacture Blancpain, co-organisateur du Super Trofeo dont le sens de l’hospitalité et du savoir recevoir sont vantés de tout ceux qui ont eu l’opportunité d’y être convié.

La course du dimanche a confirmé la régularité de l’équipage et Team de la Lamborghini N°19 Autovitesse Garage R. Affolter Suisse. Malgré un tête à queue de Laurent qui avoue « avoir pêché par excès de confiance » en suivant la voiture N°69 piloté par Amos, vainqueur des deux manches de la veille. Le travail du Team Autovitesse a également été récompensé par la victoire de la première voiture, la N°63.

Les pilotes de la WLambo ont donc de bonnes raisons de se présenter sur la grille de départ de la prochaine étape qui se déroulera du 3 au 5 juin 2011 sur le non moins mythique circuit de Silverstone où Watchonista sera présent pour couvrir l’événement et s’intéresser à ce que portent à leurs poignets les pilotes et les invités.

En attendant ce prochain rendez-vous, nous retrouverons prochainement Laurent pour nous parler de son autre passion, l’horlogerie et de nous présenter les pièces les plus emblématique de sa collection.

Enfin, nous remercions tout particulièrement notre envoyé spécial, le très Dandy Tassilo Boscacci, Deputy Manager du Seven Club ( Lausanne Palace : http://www.seven-club.ch ) ainsi que Ronnie Saurenmann pour vous avoir permis d’utiliser certaines de ses magnifiques photos pour illustrer ce reportage.


 


Popular Manufacturers

Popular blog posts

Archives

Bookmark the site !